POUR LA COMMUNION SOYONS ATTENTIFS.

C’est un acte de foi. Ca n’est pas anodin.

Sans titre 89

Nous le vivons dignement.
Nous recevons le Corps du Christ.
Nous ne le prenons pas.
Le plus beau geste, c’est de lui faire un trône,
avec nos mains l’une sur l’autre.
Nous le consommons de suite.
Nous ne repartons pas à notre place
en le gardant dans nos mains
ou en le mettant dans notre poche.

Peut-être que nous ne pouvons pas commmunier pour telle ou telle raison.
Peut-être  que nous n’avons pas encore été préparés à ce sacrement.

Mais nous pouvons communier au Christ en esprit, dans notre cœur,
soit en restant à notre place, soit en venant vers le lieu
de communion pour recevoir la bénédiction.

Le prêtre, ou la personne désignée pour distribuer la communion verra
que nous avons les bras croisés et nos mains sur nos épaules,
il fera le signe de la croix sur notre front en disant :
 « Que Jésus vous bénisse » et nous répondrons « Amen ! ».

Si nous avons des enfants qui ne sont pas catéchisés
et n’ont pas encore fait leur première des communions
expliquons-leur comment venir avec les bras croisés
et les mains sur leurs épaules.

Ceux qui distribuent la communion seront heureux de les bénir de la part de Dieu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×